Damiron_1828

1828 – Damiron - Essai sur l'histoire de la philosophie en France au dix-neuvième siècle

Par M. Philibert Damiron (1794-1862),
élève de l’ancienne École normale, Professeur de philosophie au collège royal de Bourbon.

Paris, Ponthieu et Compagnie, libraire, Palais royal et Quai Malaquais, n° 1. Leipzig, Ponthieu, Michelsen et Cie. 1828

« Les hommes ne sont pas encore assez sages. Ils ne savent pas qu'il faut séparer toute espèce de religion de toute espèce de gouvernement; que la religion ne doit pas plus être une affaire d'État que la manière de faire la cuisine ; qu'il doit être permis de prier Dieu à sa mode, comme de manger suivant son goût ; et que, pourvu qu'on soit soumis aux lois, l'estomac et la conscience doivent avoir leur liberté entière. Cela viendra un jour, mais je mourrai avec la douleur de n'avoir pas vu cet heureux temps. »

Voltaire le 19 mars 1765 à son ami Bertrand, Pasteur à Berne.

Aller au haut